dimanche 22 juin 2008

Les futurs élèves découvrent leur nouveau collège


A la rentrée de septembre, un troisième collège ouvrira ses portes à Livry-Gargan, comme je m'y étais engagé lors des élections de 2001. Ce sera le 120e ouvert en Seine-Saint-Denis et le premier construit dans notre ville depuis 1965.

J'ai souvent évoqué ce projet de troisième collège dans mes compte-rendus annuels de mandat. Ce fut en effet un dossier long et complexe, qui a demandé beaucoup d'engagement. Dès la fin de l'année 2001, avec Alain Calmat, nous avons été en mesure de proposer au Conseil général un terrain de 10 371 m2 appartenant à la ville. Avec le soutien d'Anne-Marie Mahéas, alors vice-présidente socialiste de l'Assemblée départementale chargée des collèges, j'ai obtenu l'inscription du projet au programme prévisionnel d'investissement en juin 2002. L'année 2003 a été consacrée à la mise en concurrence des cabinets de programmistes et aux études préalables. J'ai ensuite participé en 2004 à la phase de programmation du projet, en concertation avec les représentants de la communauté scolaire. La Commission permanente du Conseil général a approuvé ce programme le 26 octobre 2004, pour un montant estimé à 16 millions d'euros. Il a fallu ensuite organiser le concours d'architecture destiné à la sélection du projet et du maître d'oeuvre. Le choix définitif a été arrêté le 27 octobre 2005, par le jury dont je faisais partie. Après établissement du projet détaillé, ce fut ensuite le temps du choix des entreprises chargées de réaliser les travaux, par la Commission d'appel d'offres du Conseil général. Il fallu s'y reprendre à deux fois, en raison d'une première consultation infructueuse. Finalement, le chantier a commencé au cours du premier semestre 2007 et s'est achevé, comme prévu, 14 mois plus tard. Le 9 juin dernier, l'entreprise a remis les locaux au Conseil général.

Parallèlement au suivi du projet du collège lui-même, j'ai veillé à ce que la voie nouvelle de desserte soit réalisée dans les temps par le Conseil général (coût de 1,9 million d'euros pour le tronçon reliant le rond-point de la Poudrerie à l'avenue Maurouard). Je me suis impliqué dans le dossier de la redéfinition des secteurs scolaires, nécessaire pour déterminer les élèves appelés à fréquenter le nouvel établissement (il s'agira des élèves des groupes scolaires Jacob 1 et 2 et d'une partie des élèves résidant dans le quartier des Trèfles à Sevran). En lien avec le maire de Livry-Gargan, nous avons aussi prévu une modification du trajet de la navette municipale pour qu'elle desserve au plus vite ce collège (le dossier est actuellement en cours d'instruction au Syndicat des transports d'Ile-de-France, qui doit donner son autorisation).

Depuis quelques jours, le troisième collège (auquel, avec Alain Calmat, nous avons proposé au Conseil général de donner le nom de la grande résistante Lucie Aubrac) n'est plus un projet, mais une réalité. J'ai souhaité le faire découvrir samedi dernier aux élèves qui l'occuperont à la rentrée de septembre et à leurs familles. Près de 600 personnes ont répondu à mon invitation et c'est dans une ambiance bon enfant que le bâtiment s'est animé par la présence d'une foule curieuse et ravie. L'enthousiasme des enfants, la satisfaction des parents, furent pour moi le plus bel aboutissement des efforts consentis depuis plus de sept ans pour faire aboutir ce dossier. Comme je l'ai dit juste avant la visite, en accueillant les futurs élèves : "Nous avons voulu vous respecter, en réalisant un beau collège dans un cadre magnifique, pour vous permettre d'avancer dans votre parcours éducatif. Je compte que vous aurez à coeur, pour votre part, de respecter ce lieu".

Rendez-vous maintenant en septembre, pour la rentrée...et l'inauguration officielle.


4 commentaires:

  1. Bonjour,

    Concernant le nouveaux collège, j'aurais juste une question, quels vont-être les moyens mis en oeuvre afin de faciliter l'accès à ce collège ?

    Cordialement,

    RépondreSupprimer
  2. Comme je l'indique dans l'article, la ville de Livry-Gargan a prévu un nouvel itinéraire pour la navette (qui desservira le nouveau collège).

    Par ailleurs, la voie nouvelle (Rue Lucie-Aubrac) par laquelle les élèves accéderont à l'établissement a été réalisée par le Conseil général. D'ici à fin 2009, la construction du dernier tronçon (qui reliera l'avenue Maurouard au boulevard Robert-Schuman) devrait être achevée. Je m'y emploie.

    RépondreSupprimer
  3. En vidéo

    L'inauguration du collège Lucie Aubrac le 17.09.08

    http://www.dailymotion.com/video/x6sjin_inauguration-college-lucie-aubrac-l_news

    RépondreSupprimer
  4. Parent d'élève :
    J'aimerai savoir si une cabine téléphonique sera installé devant le collège ?
    Cordialement

    RépondreSupprimer